L’été est à nos portes, et il est temps de commencer à planifier votre aménagement extérieur. Que vous ayez un grand terrain ou un petit jardin sur le balcon de votre appartement, veillez à penser aux abeilles domestiques et aux autres pollinisateurs lors de vos semis.

1. Obtenez un peu d’aide des abeilles. Les plantes se reproduisent lorsque le pollen est transféré d’une fleur à une autre, et les pollinisateurs comptent parmi les meilleurs alliés de la nature dans ce domaine. Le nectar et le pollen constituent des sources d’aliments nutritifs pour les ruches, et quand les abeilles se déplacent de plante en plante, elles répandent aussi le pollen. En raison de leurs prouesses en matière de pollinisation, les abeilles et autres pollinisateurs sont à l’origine du tiers des aliments que nous consommons.

2. Choisissez les bonnes fleurs. Peu importe la taille de votre jardin, même le plus petit massif de fleurs peut contribuer à l’alimentation des abeilles et autres pollinisateurs de votre voisinage. Pour aider votre jardin à prospérer, n’oubliez pas de pendre en considération des plantes telles que le coréopsis lancéolé, l’aster de la Nouvelle-Angleterre et bien d’autres plantes indigènes au Canada.

3. Profitez de semences gratuites. Au Canada, les populations d’abeilles se situent à un niveau record, et il est important qu’elles le demeurent. Nous pouvons tous aider les abeilles et autres pollinisateurs à trouver des aliments nutritifs. Il peut parfois être difficile de choisir correctement les semences de plantes favorables aux pollinisateurs, mais vous pouvez éviter conjectures et dépenses en vous inscrivant au www.précieusesabeilles.ca afin d’obtenir gratuitement une trousse de semences Jardins bourdonnants.