L’achat d’une nouvelle propriété est un chapitre palpitant de votre vie. C’est le début d’une nouvelle aventure! Par contre, cet achat représente aussi une décision qui ne doit pas être prise à la légère.

Vous avez trouvé la maison de vos rêves que vous voulez habiter avec votre famille? Parfait! Cependant, vous devez vous assurer que cette demeure est aussi fantastique qu’elle le laisse paraître. Il est plutôt facile de changer la couleur des murs, une toilette ou un revêtement de plancher. Toutefois, il peut être moins évident de modifier ou de réparer d’autres aspects de la maison, c’est pourquoi une inspection préachat peut se révéler fort utile.

Faire inspecter la maison ou le condo que vous prévoyez acheter avant de soumettre une offre d’achat peut certainement vous apporter une tranquillité d’esprit avant la signature du contrat. De cette façon, vous savez exactement à quoi vous en tenir avant de continuer.

Le fait de connaître le véritable état de votre future demeure vous permet de mieux évaluer sa valeur et de prendre une décision éclairée. L’inspection peut vous aider à connaître la somme d’argent vous devrez mettre de côté pour les rénovations ou les travaux d’entretien à venir.

Une inspection résidentielle préachat, deux objectifs

Premier objectif

Vous donner la chance de déterminer la vraie valeur de la maison que vous convoitez et de connaître son état réel. Cela inclut la solidité de la structure, l’état des systèmes mécaniques et plus.

Deuxième objectif

Porter à votre attention, ainsi qu’à l’attention de toutes les parties impliquées, tout problème que la demeure comporte, et ce, avant de conclure la vente. Vous pouvez ainsi demander que le vendeur résolve ces problèmes avant la prise de possession. Si le vendeur ne veut pas remédier à ces problèmes, il est aussi possible de baisser le prix offert pour compenser les réparations nécessaires.

Inspection résidentielle : clause au contrat

Si vous vous sentez poussé à signer un contrat avant qu’une inspection résidentielle préachat n’ait lieu, vous pouvez ajouter une clause selon laquelle l’achat est conditionnel à l’inspection satisfaisante de la structure de la maison. Vous devez alors déterminer la date limite à laquelle l’inspection doit être effectuée. Dans l’éventualité où l’inspection permet de découvrir des problèmes majeurs associés à la maison, vous pouvez alors annuler la vente, sans pénalité, à l’intérieur d’un délai donné. Par contre, il est important de noter que les facteurs doivent être significatifs pour pouvoir annuler la promesse d’achat.

Inspecteur résidentiel : à chacun ses forces

Certains inspecteurs sont meilleurs que d’autres. En d’autres mots, chaque inspecteur résidentiel possède des compétences, un niveau d’expérience et un degré d’enthousiasme qui lui sont propres. Toutefois, un bon inspecteur connaît les points à examiner et sait reconnaître les signes annonciateurs de problèmes.

Chaque inspecteur doit évaluer certains aspects de la maison et vous remettre un rapport complet dans lequel il formule ses conclusions.

Vous pouvez assister à l’inspection. En fait, il est fortement recommandé d’être présent au moment de l’inspection. Ainsi, vous pouvez obtenir un compte-rendu verbal de l’inspecteur et poser les questions qui vous viennent à l’esprit durant la visite. L’inspecteur est également en mesure de vous expliquer tout problème qu’il soulève sur place, ce qui peut souvent clarifier une situation mieux qu’un rapport écrit accompagné d’images.

L’inspecteur vous informe également de l’ampleur de chaque problème associé à la maison. Par exemple, il spécifie s’il s’agit d’un problème de sécurité, d’un défaut majeur ou d’un défaut mineur. Aussi, l’inspecteur est en mesure d’indiquer les problèmes qui nécessitent un remplacement complet et les problèmes qui ne nécessitent qu’une réparation ou un appel de service.

Si vous êtes l’acheteur d’une toute première habitation, l’inspecteur peut aussi vous aider en passant en revue les travaux d’entretien normalement prévus par le propriétaire.

Ce que comporte une inspection résidentielle préachat

Le type de maison, ses caractéristiques particulières et l’expérience de l’inspecteur résidentiel déterminent la rigueur de l’inspection. La liste ci-dessous énumère les éléments de base que comprend normalement une inspection résidentielle.

Enveloppe du bâtiment

L’inspecteur examine attentivement la structure extérieure de la maison. Cela inclut la vérification du vide sanitaire sous le bâtiment, du toit, des joints d’étanchéité autour des portes et des fenêtres et plus.

Fondation

Dans plusieurs cas, l’inspecteur n’est pas en mesure d’évaluer la santé de la fondation puisqu’elle n’est pas nécessairement visible. Un bon inspecteur peut par contre vérifier les signes secondaires associés à des problèmes de fondation comme des fissures ou des sédiments.

Nivelage

Le terrassement autour de la propriété doit être en pente en direction opposée à celle de la maison et non l’inverse. L’inspecteur détermine cette direction et, par conséquent, évalue le risque des dommages pouvant être causés par l’eau. Si le nivelage se fait en direction de la maison, vous devez modifier la pente du terrain ou installer un système de drainage. Ces deux solutions peuvent être très coûteuses, c’est pourquoi il est important de déceler ce problème avant l’achat de la propriété.

Toiture

Lorsque vous avez d’abord visité cette maison, personne ne vous a invité à monter dans une échelle pour vérifier l’état de la toiture, n’est-ce pas? L’inspecteur est en mesure d’y accéder pour déterminer son âge et son état ainsi que tout dommage potentiel ou toute installation inadéquate qui pourrait entraîner des dommages causés par l’eau. Il vérifie également les bardeaux manquants ou mal fixés, les fissures et le mastic endommagé autour des bouches d’aération. De plus, il évalue l’état des gouttières.

Non seulement un toit solide vous protège-t-il des dommages causés par l’eau, mais il vous protège aussi contre les petits animaux nuisibles comme les ratons laveurs, les écureuils et même les chauves-souris, qui peuvent entrer dans votre maison par le toit et s’installer dans le grenier.

Garage

Le garage est souvent jugé comme secondaire. Pourtant, le garage est un ajout de la maison et se doit lui aussi d’être en bon état. La porte du garage se ferme-t-elle correctement? Son cadre est-il sécuritaire? Le joint entre la maison et le garage permet-il une protection contre un empoisonnement au monoxyde de carbone accidentel? L’inspecteur examine tous ces points.

Si le réservoir d’eau chaude se trouve dans le garage, il est d’autant plus important de le faire inspecter. Le réservoir d’eau chaude doit être installé à une certaine hauteur du sol pour prévenir tout risque d’incendie ou d’explosion. Les vapeurs d’essence qui se dégagent d’une voiture garée à l’intérieur peuvent se mélanger aux flammes du réservoir et entraîner une explosion si le réservoir n’est pas bien installé.

Plomberie

Il est important que l’inspecteur examine les toilettes, les robinets et les douches pour déceler toute fuite visible tout en testant la pression de l’eau. L’inspecteur confirme également le type de tuyaux et de conduits installés dans la maison si ces derniers sont visibles. Si la propriété comporte de très vieux tuyaux et conduits, il est possible que l’inspecteur recommande une inspection additionnelle afin de déterminer si ces éléments doivent être changés et préciser quand ces changements sont requis. Il donne aussi une estimation des coûts de réparation.

De plus, l’inspecteur doit vous montrer où se trouve le robinet d’arrêt général dans la maison et vous expliquer comment vous en servir au besoin.

Électricité

L’électricité peut varier d’une maison à une autre, particulièrement dans les maisons plus âgées. L’inspecteur vous fait savoir le type de câblage qui y est installé, s’assure de la présence des disjoncteurs différentiels et de leur bon fonctionnement et teste toutes les prises de courant. Les interrupteurs différentiels sont essentiels puisqu’ils vous protègent contre les électrocutions, les décharges électriques et les brûlures électriques. L’inspecteur examine également le panneau électrique pour confirmer qu’il est en bon état afin d’éliminer tout problème de sécurité ou tout risque d’incendie potentiel.

Chauffage, ventilation et climatisation

Cette partie de l’inspection est très importante pour déterminer non seulement si des réparations coûteuses sont à prévoir, mais aussi pour avoir un aperçu de vos factures d’énergie. L’inspecteur confirme l’âge de l’appareil de chauffage et du climatiseur et voit à leur bon fonctionnement. L’inspecteur détermine également l’âge des conduits et indique les fuites potentielles.

De plus, l’inspecteur évalue la présence de fuites et détermine si la propriété est suffisamment isolée. Certains isolants, particulièrement dans les maisons qui ont de l’âge, contiennent de l’amiante, un matériau qui peut avoir un effet adverse sur votre santé. Son élimination est dispendieuse.

Ce qu’une inspection résidentielle préachat ne révèle pas

Il est important de comprendre qu’une inspection résidentielle préachat ne dit pas tout à propos de la qualité de la maison. Il est impossible d’évaluer tous les éléments sauf si vous décidez de démolir la maison jusqu’à sa structure de base. Cependant, un inspecteur résidentiel habile sait quoi regarder dans la propriété. Par exemple, si la maison comporte des planchers inclinés, cela peut être le signe d’un problème associé à la fondation.

L’inspecteur n’est pas en mesure de regarder à l’intérieur des murs, des tuyaux et des conduits, de la cheminée ou derrière le panneau électrique.

Une inspection résidentielle préachat est un must avant d’acquérir une maison afin de bien comprendre les problèmes potentiels importants associés à la propriété et d’éviter les surprises une fois que vous en devenez propriétaire. En plus d’une inspection résidentielle, il existe d’autres inspections que vous pouvez effectuer afin d’obtenir la meilleure vue d’ensemble possible concernant la qualité fondamentale d’une propriété.

Par exemple, en plus d’offrir le service d’inspection résidentielle préachat, AmeriSpec propose également les inspections suivantes :

  • Évaluation énergétique pour s’assurer d’une maison en santé et écoénergétique.
  • Évaluation de la qualité de l’air intérieur pour tester les petits irritants qui se trouvent dans l’air comme la poussière et les squames des animaux de compagnie ainsi que les irritants plus importants comme les vapeurs chimiques.
  • Test de radon pour vérifier la concentration de radon (un cancérigène mortel à grande quantité) qui se trouve dans la maison.
  • Inspection des égouts à l’aide d’une caméra pour s’assurer que les tuyaux et les conduits qui transportent les eaux usées de la maison sont en bon état et non obstrués par des racines d’arbres.

Après l’inspection

Après avoir procédé à l’inspection, l’inspecteur rédige un rapport complet qui comprend ses conclusions. Avec cette information en main, vous pouvez prendre une décision éclairée et savoir si vous voulez aller de l’avant ou non avec l’achat de la propriété.

  • Si la propriété est en bon état et ne requiert que quelques réparations mineures, vous pouvez choisir de signer l’acte de vente tel quel.
  • Si la maison est relativement en bon état, mais nécessite quelques réparations plus sérieuses, alors vous pouvez, avec votre courtier immobilier, en parler au propriétaire et suggérer une nouvelle entente. Cette entente peut présenter un prix inchangé, mais comporter une clause qui stipule que le propriétaire actuel doit effectuer certaines réparations avant la prise de possession. Vous pouvez aussi soumettre une nouvelle offre qui présente un prix inférieur au prix initial en raison des travaux coûteux que vous vous engagez à faire vous-même.
  • Si la demeure est la propriété de la banque et (ou) est vendue telle quelle, vous ne pouvez ajouter une clause évoquant des réparations. Toutefois, l’inspection vous permet tout de même de peser le pour et le contre avant d’acquérir la maison. Si vous décidez de poursuivre avec l’achat, indépendamment des conclusions expliquées dans le rapport d’inspection, vous avez une bonne idée des coûts que vous aurez à débourser pour effectuer les réparations nécessaires avant de vous installer dans votre nouvelle demeure.

Vous devez vous rappeler qu’une maison demeure un achat important. Vous devez recueillir toute l’information nécessaire avant de prendre votre décision. Ne laissez pas les courtiers ou les vendeurs vous convaincre de laisser tomber une inspection résidentielle préachat. Bien sûr, cette inspection représente une dépense additionnelle et peut retarder la vente de quelques jours, mais à plus long terme, cette inspection peut également vous faire épargner plusieurs milliers de dollars.

En résumé, l’inspection résidentielle préachat demeure un droit dont vous pouvez vous prévaloir au moment d’acheter une maison, profitez-en pour le faire valoir.