L’hiver est la saison où les Canadiens chauffent le plus leurs maisons. C’est bien sûr une nécessité en cette période de l’année, mais personne n’est chaud à l’idée de recevoir une facture de chauffage astronomiquement élevée… Il existe pourtant une solution économique pour abaisser vos coûts de chauffage cet hiver, soit : l’étanchéité à l’air.

Qu’est-ce que des fuites d’air?

Les fuites d’air représentent le procédé permettant à l’air extérieur de pénétrer dans la maison et à l’air intérieur de s’y échapper. Dans les maisons mal isolées, un tel procédé se produit par inadvertance à travers les fissures et les ouvertures. Si vous vous demandez pourquoi la maison semble encore fraîche et inconfortable, et ce, même si le chauffage fonctionne, c’est qu’elle a probablement des fuites d’air.

Quelles sont les conséquences des fuites d’air?

Les fuites d’air vont bien au-delà d’un système de chauffage qui part plus souvent et plus longtemps, engendrant ainsi des coûts de chauffage élevés. Par ailleurs, les fuites d’air contribuent aux problèmes d’humidité. Ainsi, l’humidité qui circule dans les cavités peut causer de la moisissure et de la pourriture. Cela peut non seulement affecter la santé des habitants de la maison, mais également déstabiliser la structure de la propriété.

Quels sont les avantages de l’étanchéité de l’air?

L’étanchéité de l’air comprend plusieurs avantages pour les propriétaires, notamment :

  • Diminuer les fuites d’air et les zones froides
  • Réduire les coûts de chauffage (et de climatisation)
  • Améliorer le confort à l’intérieur
  • Créer un environnement intérieur plus sain

En plus de constituer une barrière contre la moisissure et la pourriture, cette solution est d’autant plus économique. Les propriétaires profitent souvent d’un retour rapide sur investissement, et ce, en un (1) an ou moins.

Existe-t-il plusieurs façons d’assurer une étanchéité de l’air?

Les types les plus courants et efficaces d’obtenir une étanchéité à l’air sont le calfeutrage et le coupe-bise. Toutefois, il est essentiel de savoir quels sont leurs usages respectifs.

  • Le calfeutrage implique l’utilisation de mastic, un matériau flexible souvent constitué de silicone, de polyuréthane ou de latex. On en applique dans les trous et les fissures entre les sections fixes des bâtiments.
  • L’utilisation de coupe-bise est privilégiée pour les segments mobiles, tels les portes et les fenêtres. Le coupe-bise est habituellement fait de feutre, de caoutchouc, de vinyle et de mousse renforcée.

Optez pour AmeriSpec pour l’évaluation des fuites d’air

En fin de compte, les zones comprenant des fuites d’air sont spécifiques à votre maison. Toutefois, les zones les plus à risques sont les suivantes :

  • Portes et fenêtres
  • Trappes de grenier
  • Évents de plomberie
  • Rebords de fondation

Coupez vos frais de chauffage cet hiver

La meilleure façon d’identifier les zones problématiques dans votre maison est de prendre rendez-vous avec AmeriSpec afin de prévoir une inspection résidentielle professionnelle. Fiez-vous à notre équipe pour détecter les zones présentant des fuites d’air et vous aider à profiter du confort de votre maison par la suite.