Vous avez épargné une mise de fonds de 20 p. 100 et vous êtes impatient d’entrer dans le marché de l’immobilier. Pour les 80 p. 100 restants, il est fort probable que votre banque vous offre un « prêt hypothécaire sur la valeur nette ».

Ce produit populaire, commercialisé sous différents noms d’une banque à l’autre, combine une hypothèque à échéance fixe avec une marge de crédit hypothécaire (MCH). Comme c’est le cas pour une carte de crédit, le montant disponible dans votre MCH diminue lorsque vous empruntez et augmente lorsque vous remboursez le prêt. De plus, sa limite de crédit peut augmenter automatiquement à mesure que vous remboursez votre hypothèque.

Certains prêteurs regroupent d’autres produits financiers, comme des prêts-autos ou des cartes de crédit, en un prêt hypothécaire sur la valeur nette, habituellement à un taux d’intérêt avantageux. À première vue, cela peut sembler attrayant. Cependant, vous devez être conscient des frais qui s’appliquent et des risques qu’il y a à regrouper différents produits de crédit ensemble, avant de signer le contrat.

Si vous détenez un prêt hypothécaire sur la valeur nette, il sera plus compliqué et plus coûteux de changer de prêteur si vous désirez obtenir un meilleur taux d’intérêt au moment de renouveler votre hypothèque. Il vous faudra peut-être rembourser le solde de tous les produits de crédit regroupés dans le prêt hypothécaire sur la valeur nette. Et comme ce prêt hypothécaire est garanti au moyen d’une charge accessoire sur votre maison, des frais juridiques supplémentaires s’appliquent que vous n’auriez pas à supporter si vous aviez une hypothèque conventionnelle et vouliez changer de prêteur.

« Les prêteurs peuvent exiger que vous remboursiez votre marge de crédit hypothécaire, abaisser votre limite de crédit ou augmenter votre taux d’intérêt en tout temps », met en garde Lucie Tedesco, commissaire de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada. « Cela aurait une incidence sur tous les produits de crédit qui sont regroupés dans le prêt hypothécaire sur la valeur nette. »

N’oubliez pas qu’une MCH est garantie par la valeur de votre maison. Cela signifie que si vous n’êtes pas en mesure de rembourser les sommes que vous devez, votre prêteur peut prendre possession de votre maison.

Pour en savoir plus, consultez Canada.ca/argent.

www.leditionnouvelles.com